• Un projet, une revue

    Ressac : « Retour violent des vagues sur elles-mêmes,

    après  un choc, lorsqu'elles  ont frappé un  obstacle »

        (Le Robert) 

     

        À l’instar  des vagues qui se lovent et se rebiffent …la création poétique obéit également souvent à cet ordre naturel des éléments. 

        Aujourd’hui, il est aussi question de moduler  le monde, de le rendre plus digestible et lisible, parfois  de le combattre ou le transmettre à autrui ou à soi-même…

         Nous aspirons ainsi à créer une rencontre alchimique d’artistes des mots, différents de par leurs profils, leur âge, leurs milieux, de par leurs expériences …

         Nous voulons fournir à notre Poésie une nouvelle tribune d’expression adaptée à l’environnement tactile actuel.

         Et enfin, aujourd’hui,  il est aussi question de favoriser la création poétique locale, valoriser ses acquis mais tout en s’associant  à l’évolution et tout ce qu’elle recèle de positif.

       Pour ce premier numéro expérimental, je tenais à remercier les auteurs qui ont contribué généreusement à sa réalisation !

         Mention spéciale à Géry Lamarre pour sa contribution à plusieurs niveaux et aux ami(e)s du cercle des auteurs et amoureux du livre de Kaolack - C.A.A.L.K !

    PS : ce numéro est  à titre expérimental par conséquent la revue est appelée à « se libérer » à l’avenir.

    Bonne lecture !

     

    ↵Retour à l'accueil

    Laïty Ndiaye